Verre gravé de l’Antiquité tardive

Verre gravé de l’Antiquité tardive

Découvert entre 1986 et 1987 dans la nécropole de Saint-Parres-aux-Tertres.

Don en 1994

Ce récipient à boire apode, c’est-à-dire sans pied, est orné d’une frise d’ours soigneusement gravée dans l’épaisseur du verre. Les thèmes cynégétiques sont fort répandus dans l’Antiquité, tant la chasse demeure une activité pratiquée par les élites sociales auxquelles un tel objet, rare et coûteux, était destiné. Il semble avoir été fabriqué en Rhénanie au 4e siècle de notre ère.

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !