Mobilier de la tombe à inhumation de La Charme, à Troyes

Mobilier de la tombe à inhumation de La Charme, à Troyes

Cette tombe, du dernier quart du 4e siècle avant notre ère, fut découverte au 19e siècle sur le territoire même de l’actuelle commune de Troyes.

Le bracelet, chef d’œuvre du « style plastique », porte un décor où se reconnaît une suite de masques humains, aux yeux immenses, entremêlés d’esses et de volutes subtilement agencées. Le poignard dit pseudo-anthropomorphe, en raison de la forme particulière de sa poignée, est également fort rare. Comme les perles de verre bleu, ces objets de qualité suggèrent l’appartenance du défunt à la classe aisée des Sénons mais l’absence d’une chambre funéraire et d’un tertre signalant sa sépulture ne permet de reconnaître un aristocrate de très haut rang.

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !