Bracelet de verre du 3e siècle avant notre ère

Bracelet de verre du 3e siècle avant notre ère

Découvert à Molins-sur-Aube.

Don 1959

Les Gaulois ne produisent pas eux-mêmes le verre, matériau importé depuis la Méditerranée orientale par l’intermédiaire de l’Italie. De blocs bruts, déjà colorés, ils savent cependant tirer des formes nouvelles, inconnues des Méditerranéens, comme les bracelets. Apparu à la fin du 4e siècle avant notre ère, cette production se répand à la fin du 3e siècle tout en demeurant une parure fragile de grand luxe réservée à l’élite gauloise, régulièrement présent dans les tombes les plus riches. Sa fabrication requiert un grand savoir-faire : après avoir créer une perle, l’artisan l’agrandit en l’étirant autour d’une tige métallique, le ferret, ou d’un cône sur lequel la perle est enfilée. Une fois le diamètre voulu atteint, il décore le bracelet de filets de verre d’une autre couleur.

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !