Six siècles de peinture, de Giotto à Corot

Collection permanente

Rénovées intégralement et ouvertes de nouveau au public depuis le printemps 2019, les galeries de peinture du musée des beaux-arts ne restent pas figées. Aussi, à la faveur de nouvelles acquisitions et d’un vote du public, le parcours permanent s’enrichit de nouveaux tableaux et même de quelques pièces de mobilier.

Grâce à la générosité des Amis des musées d’Art et d’Histoire, une nouvelle peinture due au Troyen Jacques de Létin fait son entrée dans les collections municipales. Ce tableau, resté pendant des siècles dans la descendance du peintre, est à la fois une représentation de l’allégorie de la Grammaire (c’est-à-dire à l’époque l’apprentissage des langues)… mais aussi de la femme de l’artiste !

De plus sur, sur une pré-sélection de 10 œuvres et objets d’art proposée par notre conservateur sur notre site internet et notre page Facebook en octobre 2020, un vote a été soumis aux internautes leur permettant de choisir lesquels seraient sortis de réserve pour prendre place dans le parcours de visite. Près de 300 votants ont exprimé leurs choix. Entre le cabinet d’ébène, le médailler Boulle, le traineau ancien en forme de lion, les couchers de soleil de Charles Cuisin ou les scènes de genre du XVIIIe siècle… qui rejoindra le parcours permanent ? Il faudra venir au musée pour le savoir…

Inscrivez-vous à notre newsletter dès maintenant !