Vous êtes ici :

Archéologie

De la lointaine Egypte, sont présentés, autour d’une momie d’époque tardive, divers mobiliers à usage funéraire qui accompagnaient le défunt dans l’au-delà, ainsi que de nombreuses statuettes illustrant le foisonnant panthéon des bords du Nil.

Voir l'image en grand

Momie, Egypte, vers 950-880 avant J.-C.


Des Temps préhistoriques, le musée conserve un abondant matériel lithique, outils de toute sorte généralement taillés dans le silex. L’un d’entre eux, dit « biface » est un cadeau de Boucher de Perthes, qui le premier compris, en fouillant les carrières de la Somme, la très grande ancienneté de l'Homme.  Le très bel ensemble de haches de Sivrey, en pierre polie, illustre les progrès techniques du Néolithique dans nos contrées.

Voir l'image en grand

Haches de Sivrey, période néolithique


La Protohistoire européenne voit les hommes s’approprier la métallurgie ce dont témoignent les remarquables armes, vaisselles et bijoux découverts dans les tombes les plus riches des nécropoles des âges du Bronze et du Fer.

Voir l'image en grand

Bracelet de Molesme, âge du Fer

 

Du temps des Celtes, datent de rares tombes - telle celle de Bouranton - dites à char, véhicule de prestige qui emportait vers l’au-delà les plus puissants de leurs dirigeant(e)s. De splendides objets, importés des principautés étrusques d’Italie, voire de la Grèce elle-même, prouvent les liens diplomatiques et commerciaux développés dès le 6e siècle avant notre ère entre toutes les régions de l’Europe.

Voir l'image en grand

Tombe à char de Bouranton, âge du Fer


La conquête romaine et l’intégration de notre région à l’Empire, va transformer Troyes d’imprécise bourgade gauloise en puissante cité gallo-romaine, centre d’échanges pourvu de vastes bâtiments publics et de belles demeures comme la domus troyenne de Chaillouet dont les peintures murales ont pu être partiellement reconstituées. L’Apollon de Vaupoisson, à l’esthétique inspirée de modèles grecs, montre combien s’était fondues dans l’ancienne Gaule les traditions romaines aux talents gaulois.

Voir l'image en grand 

Apollon de Vaupoisson, mérovingien


La fin de l’Antiquité qui voit disparaître peu à peu l’Empire au profit de multiples royaumes, dits barbares, est une période plus troublée L’exceptionnel trésor de Pouan rassemble, issu de la tombe d’un chef du 5e siècle de notre ère, des armes de parade et de magnifiques bijoux d’or où se mêlent influences d’Europe orientale et savoir-faire gallo-romain.

Voir l'image en grand

Trésor de Pouan-les-Vallées, 5e siècle

Diminuer la taille de la police (large).La taille de police sélectionnée correspond à la taille la plus grande possible.Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. Supprimer l'ensemble de la personnalisationAjouter aux favoris

Voir l'image en grand