Accueil

Fermeture du musée d'Art moderne, de l'Apothicairerie et des galeries de peintures du musée des Beaux-Arts

Publié le mercredi 29 août 2018

Fermeture du musée d'Art moderne, de l'Apothicairerie et des galeries de peintures du musée des Beaux-Arts
Les musées sont fermés pour rénovation

Dans le cadre de la rénovation de ses musées, la Ville de Troyes lance un grand projet culturel.

Le musée d'Art moderne sera le premier musée à fermer pour rénovation à compter du 2 avril 2018.

Le musée d’Art moderne ferme au public afin de commencer sa rénovation dont les premières études préalables datent de 2013. Pour que les entreprises puissent intervenir dans des espaces vides à l’automne 2018, l’équipe des musées va mener le « chantier des collections » afin de décrocher et de mettre en réserves la totalité des oeuvres.  Cette rénovation est confiée à l’atelier d’architecture Peiffer-Freycenon-Rossit en collaboration avec Maffre Architectural Workshop pour la muséographie et Métamorphose pour la réalisation du jardin.

À terme, le musée rénové comprendra :

- Une mise en accessibilité de l’intégralité du bâtiment pour les personnes à mobilité réduite (cheminements et commodités)
- Un nouveau parcours des collections permanentes étendu sur près de 400 m2 supplémentaires
- Un cabinet d’arts graphiques pour une présentation par rotation du fonds d’arts graphiques et des livres d’artistes
- Un espace de 400 m2 dédié aux expositions temporaires
- Un nouvel accueil agrandi comprenant boutique, toilettes et vestiaires
- Un atelier pédagogique dont la surface est doublée pour mieux accueillir les groupes
- De nouveaux espaces dédiés à l’événementiel
- Un jardin métamorphosé en lieu de vie et au parcours enrichi de nouvelles sculptures

Sa réouverture est prévue en 2020. Cependant, d’ici-là, le musée et ses collections continuent de vivre au travers de multiples événements, à commencer par la Nuit des musées le 19 mai, et de projets hors-les-murs tant locaux qu’internationaux. L’actualité de cette rénovation sera à suivre sur l’ensemble des supports de communication des musées.

Ce grand projet, qui comprend également le musée des Beaux-arts et d’Archéologie et le nouveau site du Vouldy, permettra à l’horizon 2022, d’exposer encore plus d’œuvres au sein du parcours des collections permanentes et de proposer des services améliorés afin que l’ensemble des musées de la Ville soient de véritables lieux de vie, d’éducation, d’échanges et de délectation esthétique.

La rénovation du musée d’Art moderne est financé par l’État/DRAC Grand Est, la Région Grand Est, le Département de l’Aube, Troyes Champagne Métropole et la Ville de Troyes.

Des supports d'information seront édités tout au long du chantier afin de vous faire vivre cette rénovation. Des animations hors-les-murs seront proposées également.

Les autres musées suivront notamment, le musée des Beaux-arts et d'Archéologie dans le courant de l'année 2019.


Lieu unique en France, l’Apothicairerie de l’Hôtel Dieu-le-Comte est fermée pour une durée minimale de 2 ans à compter du 21 mai 2018.

Cette fermeture est liée au chantier de rénovation de l’aile ouest de l’édifice, qui accueillera la future Cité du vitrail (projet porté par le Département de l’Aube).

Pour mieux vous accueillir lors de la réouverture de l’apothicairerie, l’équipe des musées de Troyes restaure ses collections, à l’abri des travaux, à commencer par ses 320 boîtes en bois peint, véritable trésor, classé musée de France et Monument historique.

La Ville de Troyes et le Département de l’Aube vous remercient de votre compréhension.

Pour plus d'information sur la Cité du Vitrail : http://www.cite-vitrail.fr/


Les collections de peintures ne sont pas visibles, jusqu'à fin 2018

Dans le cadre de la rénovation du site de l’ancienne abbaye Saint-Loup, les galeries de peinture font l’objet d’une première phase du chantier. Les différentes étapes vont permettre aux équipes des musées de redéployer plus de 300 œuvres. Une nouvelle muséographie à découvrir dans le courant de l’année 2018, un véritable événement attendu par les amateurs de chefs d’œuvre !

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée et vous remercions de votre compréhension.

Retour à la liste