Vous êtes ici :

Les peintures de la donation Buttner

La deuxième grande donation qui a marqué la vie des collections a été celle de Jeanne Buttner en 2011, qui a permis de compléter le fonds d’origine en l’enrichissant de peintures et dessins des années 1950 et 1970. Cette collection fut celle de son époux, Raymond Buttner, professeur d’allemand, fervent défenseur de la Seconde École de Paris, collectionneur proche des artistes et également peintre. On y retrouve quelques artistes collectionnés par les Lévy (Jean Pougny, Wols) ou encore que Pierre Lévy auraient rêvé de posséder (Jean-Michel Atlan).

Ce fonds souligne l’ouverture de la scène artistique parisienne à l’international et propose un regard bienveillant sur l’art abstrait dont il observe la moindre ramification que ce soit les dessins de Paul Klee, l’abstraction géométrique d’Auguste Herbin, l’étrangeté de la peinture sous mescaline d’Henri Michaux, l’onirisme de Wols ou encore le jeu sur la matière de Karl Fred Dahmen ou d'Hunderwasser. Nombre des oeuvres de cette donation étant sur papier, sont conservées en réserve et présentées à l'occasion d'exposition.

Par ce biais, entrent également dans les collections trois peintures de Corneille qui, à l’instar de Kees van Dongen, incarnent ces liens artistiques étroits qui unissent les Pays-Bas et la France.

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Ajouter aux favoris

Voir l'image en grand